Pages

samedi 27 octobre 2012

Ne dites pas à ma femme que je suis vendeur...

Je viens de consulter un article que je souhaite partager avec vous, dans la mesure où il traduit assez bien mon ressenti en tant que professionnel de la vente et de la formation en vente.
Je vous le livre tel quel, dans toute son authenticité.
La perception du métier serait-elle entrain de changer?

Ne dites pas à ma femme que je suis vendeur, elle me croit Account Manager.

1 commentaire:

Emploi commercial a dit…

Bonjour,

Très intéressant article.

Effectivement, il est judicieux de se demander pourquoi la notion de "vendre" un produit est si sensible.

La notion d'achat n'est quand à elle pas du tout tabou. Pourquoi ?

Or si il n'y a pas de client pour acheter,il n'y a pas de vendeur ...